Derniers coups de pédales turques

De Lyon à Singapour en Vélo

Derniers coups de pédales turques

Jour 79 (21 octobre 2018)

On se réveille avec de nouveaux voisins un petit peu indisciplinés… arrachant toutes nos sardines les unes après les autres.

Finalement, rien à signaler à part un peu de bave de biquette sur la selle d’Hélène!

Nous continuons ensuite notre journée sous un ciel de plus en plus menaçant, jusqu’au point de non-retour.

Nous trouvons donc refuge dans le petit cabanon d’un cimetière, seul abri ouvert et disponible sur notre route.

(Pour les plus curieux d’entre vous, il n’y a rien dans la boîte…)

Nous repartons, après une heure et demie, sous quelques gouttes, qui s’estompent peu à peu pour laisser place à un magnifique couché de soleil, observé depuis un beau panorama.

 

Jour 80

Il ne fait pas chaud ce matin, mais une petite Cumbia Colombienne nous aide à passer cette difficulté.

Nous replions bagage plus efficacement que d’habitude et sommes sur nos vélos à 8h30 précises.

Nous avalons dans la matinée les 35 kilomètres qui nous séparent de la ville de Sereflikoçhisar et faisons le choix de traverser le lac de Tuz Golü à vélo (lac salé de 1 600 km²) plutôt que de le contourner par l’autoroute, malgré quelques avertissements de cyclos s’étant embourbés sur ce chemin. La route est en effet quelque peu « gadouilleuse » à des endroits, mais le point de vue sur la couche de sel en vaut la peine.

Nous pouvons même de temps en temps rouler sur le sel et jouer avec la perspective qui s’efface par endroits.

Nous nous en sortons avec un petit encrassage au sel et à la boue, mais rien de bien méchant.

Nous ferrons tout de même une petite séance de nettoyage dans « l’abreuvoir à biquettes » à la sortie du lac, pour éviter tout dommages sur nos beaux cadres aciers.

 

Jour 81

Après quelques dizaines de kilomètres de pistes nous retrouvons l’autoroute pour notre dernière ligne droite vers Ankara.

Le midi, on se pose dans un routier et commandons quelques grillades locales. Le patron se fera un point d’honneur à nous montrer comment manger notre plat comme de vrais Turcs et restera nous accompagner durant tout le repas. Ce n’est pas très compliqué il suffit juste de mettre tout ce que vous avez dans l’assiette dans une galette (posée sur la table) la rouler avec des mains « cra-cra » et le tour est joué ! C’est très bon et en bonus on commence notre préparation intestinale pour l’Inde 😉.

L’après-midi on commence à penser aux futurs cartons que nous allons devoir faire pour emballer nos vélos afin de prendre l’avion et nettoyons soigneusement nos montures dans une station service.

 

Jour 82

C’est parti pour les 45 derniers kilomètres de notre itinéraire turque qui nous emmènera dans la ville d’Anakara.

Nous partons dans le froid et sous la pluie, et après un petite heure de vélo on s’arrête à une station service pour un peu de réconfort (comprenez prendre un thé et manger un kunëfe bien chauds !). Quand nous nous décidons à remettre le nez dehors, c’est la crevaison surprise du pneu arrière pour Rémi. Cela emmène notre compteur de « flat tires » à 5 – 1 pour notre cher normand, qui est de surcroit plus que ravi :

La pluie ayant réduit à néant notre nettoyage de la veille, nous finirons tout de même notre périple sous un ciel plus clément, et ferons notre entrée dans l’immense capitale turque sans trop d’encombres.

(« Nüfus » correspond à la population de la ville)

 

***

Arrêtant de pédaler durant une petite dizaine de jours pour visiter Ankara puis Istanbul, nous en profitons pour faire une petite pause dans le journal de bord. C’est un peu les vacances dans les vacances !

Nous vous retrouvons donc pour le jour 91, à Bombay… 😛

9 réponses

  1. Clavel Marie Claude dit :

    Merci de nous faire voyager et de voir toutes ces belles photos que de beaux souvenirs pour vous profiter en bien et pleins de bonnes choses pour la suite bisous a tout les deux

  2. Vincent dit :

    Ça va nous manquer vos aventures pendant 10 jours ! Revenez vite 🙂

  3. robert LESAUVAGE dit :

    On vous admirent bravo et merci pour ces photos magnifiques et vos commentaires qui me font parfois peur sincèrement même plus jeune je n’aurais jamais oser faire ça à très bientôt pour vous lire
    Bisous lili et BOB

  4. Judith dit :

    J’adore lire votre journal et j’ai hâte de le retrouver dans 10jours.

    Joli barbe Rémi! ???? Profitez bien de vos «vacances »!

    Gros bisous Judith et Cie

  5. Marie, Niccolo et Sophia dit :

    Un trés bon vol. En espérant bientôt vous relire!!!

  6. Rere et Brigitte des Landes dit :

    Profitez bien de cette dizaine de jours pour visite la capitale turque en ne pensant qu’à vous. Nous, on attendra, de belles images plein les yeux, de plus avec humour. Bises des Landes

  7. Justine dit :

    Les vacances dans les vacances… je rêve!
    Et après ca me fait culpabiliser de la Constitution espagnole… mouhahaha

    Profitez à fond et vive le Spasfon ^^

    On attend avec impatience vos premières impressions de l’Inde!

    Des bisous

  8. un plaisir de vous suivre que de belle photo merci pour ces moment de reves c est super et bonne fete de noel et bonne année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *