L’Italie, suite et fin, en alexandrins

De Lyon à Singapour en vélo

L’Italie, suite et fin, en alexandrins

Jour 334 (30 juin 2019) à 338

Amoureux nous quittons la civilisation,
Petites routes de campagne nous traversons.
Une erreur de carte et nous voilà perdus,
Dans ce détour, nous prendrons une douche imprévue.
Le soir c’est un castor qui nous accompagne,
Pas d’histoires… mais de d’intérêt il nous témoigne.

Ce matin notre retour nous organisons.
Une fois confirmées nos pérégrinations,
Nous prenons la route sous un ciel ténébreux,
Mais évitons la pluie d’orage, ah les chanceux !
La protection civile très attentionnée
Passera plusieurs fois afin de nous veiller.

Au matin, un italien enjoué nous aborde,
Charmé nous sommes, par son accent non monocorde.
Retour pour Rémi de ses douleurs au poignet,
En cause : des routes locales souvent cabossées
Une très belle journée pour nos mollets affûtés,
Quatre vingt douze kilomètres ils ont avalé

Encore une belle étape longue distance,
Au pied des Alpes, avec un jour d’avance.
Fourmis, nous faisons de grandes provisions,
Pour attaquer cette majestueuse ascension.
Le cuir n’est pas encore tout à fait tanné
Sur nos fesses, du Cetavlon est étalé !

Pêches, abricots, des hectares de plantation,
Avisés, à se surcharger nous résistons.
Le soir c’est une toilette dans le torrent,
Nous pouvons vous dire que c’est revigorant !
Demain à l’aube, le col Agnel sera gravi,
Nous retrouverons notre chère mère patrie !

3 réponses

  1. chantal larue dit :

    Oh là la quel projet est-ce la ?
    Tenter de faire nous exprimer, en alexandrins
    Incapables nous sommes,
    Alors que vous êtes si prêts de Rome
    Nous sommes à votre arrivée suspendus
    Et de plus en plus perdus
    Admirant ces photos de postérieurs
    Photographiés ailleurs
    Rions, rions, nous qui attendons
    Puisqu’à rentrer,vous n’avez j’amais été aussi pront!!

    Soyez les bienvenus chez nous
    Car c’est aussi chez vous!!!

  2. Colombe et Manu dit :

    Ce soir nous sommes en camping à Chinon
     c’est beaucoup moins exotique
    Que votre épopée homérique
    Mais le vin de cette région, c’est un atout, y est bien bon.

    Nous nous exclamons de mille bravos
    A la lecture de chacune de vos pages
    C’est vraiment un fabuleux voyage
    Et qui plus est ! C’est merveilleux ! Carbone zero !

    Trêve de plaisanterie
    L’apéro est servi
    Par 30° il ne faut point le faire attendre…
    Bon courage pour les Alpes qui, pour vos mollets ne seront pas tendres !

  3. Jean Yves et annie dit :

    Terminer en alexandrins ce n’est pas banal
    Même si vous vous êtes donnés un peu de mal
    Vous avez suscité de charmantes réponses
    Qui ont été travaillées à la pierre ponce

    Bienheureux nous sommes de vous revoir
    Vous, qui ne vous êtes pas prélassés comme des loirs
    Sur vos montures avec vos sacoches en étendard
    Vous n’arrivez pas, c’est certain, sur le tard
    Ce qui fera le bonheur de tous les azimutards
    ……De vous revoir!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *